Actualités
Porfolio

Les Actions

  • Suite à l’enquête publique organisée en janvier et février 2017 sur le projet du PLU (plan local d’urbanisation), et suite au débat public organisé par Ault-Environnement le 21 janvier pour recueillir les opinions de chacun au sujet du PLU, nous avons élaboré cet avis soumis au commissaire enquêteur, qui reflète l’ensemble de nos réflexions :
  • Le Rapport d’Activité présenté lors de notre AG du 3 septembre 2016 – rapport activité 2015-2016
  • LE PLU (plan local d’urbanisation) est présenté au public en juillet 2016. Vous trouverez dans cet avis soumis à la municipalité les différents points sur lesquels l’association Ault Environnement demande précision.
  • Réunion-Débat le samedi 12 mars 2016 à l’ancien casino d’Ault
    Préservation et Mise en valeur du site exceptionnel de la falaise d’Ault
    Venez débattre avec les habitants de la commune, les instances locales et régionales, proposons ensemble des idées pour améliorer le patrimoine et le quotidien de notre commune.
  • Un autre avenir est possible pour Ault
    et Ault-Environnement fait ici quelques constats et propositions :
  • Octobre 2015 : suite à nos nombreux courriers, et sans aucune réaction de la part du SIVOM (responsable de la gestion des eaux pluviales), ni de la municipalité sur les graves dangers qu’ils font courir aux habitants, nous placardons ces affiches dans la ville :
    et distribuons ce tract aux habitants :
  • En avril 2015, nous avons alerté la mairie sur les graves problèmes de ruissellement des eaux :
    lettre ruissellements 04 15
    A ce jour la mairie n’a pas réagi, mais la DDTM nous confirme par courrier que la gestion des eaux de ruissellement sera prise en compte dans le futur PPR… Hourra !! les choses avancent petit à petit !!
    reponse DDTM80 ruissellement 04 15
  • A l’occasion des départementales Ault-Environnement a interrogé les 3 listes candidates à propos de leur position quant aux problématiques aultoises au regard du futur PPR.
    A ce jour, seule la liste « rassemblés pour avancer » de Raynald Boulenger a répondu :
    courrier aux candidats aux départementales 2015
    réponse de Raynald Boulenger à notre questionnaire
  • Ault-Environnement a organisé un atelier de travail le 7 mars dernier avec les propriétaire recensés sur la future zone rouge du PPR. Sur les 240 propriétaires, une bonne soixantaine étaient présents.
    Voilà notre compte-rendu de cette réunion :
    compte-rendu du 7 mars et propositions pour le reglement PPR 2015
  • En février 2015, inquiets des suites désastreuses possibles par une mauvaise gestion,  nous questionnions le SIVOM (Syndicat à Vocations Multiples de la Région d’Ault) à propos de réservoir d’eau qu’ils ont installé au bas du quartier bel-air. Voilà nos questions et leur réponse première…
    Nous espérons seulement que la rédaction de cette fameuse fiche technique a été faite avant d’entreprendre ces travaux !?? Nous attendons la suite des informations avec impatience…

    Fin mars 2015, la DDTM prend en compte cette problématique : reponse DDTM eaux Bel Air
    …Depuis, sans réponse du SIVOM, et au vu de la gravité et de l’urgence de cette situation, nous avons fait appel au médiateur de la république en avril 2015
  • Nous avons interpellé le sous-préfet concernant nos doutes à propos des zones à risque dans l’élaboration du nouveau PPR : courrier au sous-prefet 01 2015
    Voici sa réponse : reponse du sous-prefet 01 2015
    –>Nous restons donc vigilants sur ces points afin que les aultois soient pleinement concertés
  • Les points importants qui ressortent de la réunion publique
    organisée à Ault le 13 novembre par la sous-préfecture d’Abbeville
    résumé de la réunion du 13 novRetrouvez aussi l’analyse pertinente de Francis Olocco sur son blog : ICI
  • Les services de l’État organisent une réunion publique d’information sur les aléas du PPR.
    Le jeudi 13 novembre à 18H à la salle Gérard Philipe (à côté des tennis)
    Venez nombreux débattre sur le sujet !reunion publique 13 11 14
  • Le 26 octobre 14, Ault-Environnement s’est associée à l’Académie Lafleur pour réaliser des plantations en bord de falaise.
    Par cette action symbolique (car elle devrait être reprise à plus grande échelle par la municipalité-les plantes servant à retenir les eaux pluviales), nous avons voulu réaffirmer notre souhait partagé de sauvegarder nos falaises (cf presse « Wardons nos falaise »)
  • Les projets du Syndicat Mixte sont en cours, plus personnes ne s’en cache… Il y a encore quelques semaines, nous étions des désinformateurs !!
    Lettre ouverte à M. Buisine et Mme Sueur – réaction à la réunion du 5 sept 2014
  • Joli pavillon bleu qui flotte sur notre plage d’Onival encore cette année…pavillon bleu 2014Mais qu’en est-il des deux autres plages (centre ville et bois de Cise) ?
    Les critères environnementaux sont-ils vraiment respectés ?…
  • Mme Sueur nous a transmis un rapport, certes, mais une version corrigée en avril 2013 par le Syndicat Mixte (A-t-il autorité pour le modifier ?!! Sommes-nous face à un faux en écriture publique ??) .
    Le contenu du scénario « belvédère » par le comité final de pilotage n’y est donc pas… Comme c’est étrange  !
    Ault Environnement repart à la chasse du Rapport Interland initial en demandant au préfet d’intervenir :
    lettre Préfet mai 14

  • Une manche est gagnée dans « la lutte du pot de terre contre le pot de fer » : Le Tribunal Administratif nous donne raison et enjoint Mme le Maire de nous communiquer le Rapport Interland demandé depuis un an, ainsi que le contenu du scénario « belvédère » par le comité final de pilotage !!
  • le 6 mai 2014, Gaëlle SCHAUNER (responsable de l’aménagement au Syndic Mixte) vient présenter le « projet Moulinet » aux nouveaux conseillers municipaux.
    Ault Environnement est là et pose des questions restées encore une fois sans réponse :
  • Lors des municipales, les aultois ont voté massivement contre le projet de « recul stratégique », puisque les 2 listes présentaient dans leur programme l’objectif de défendre le trait de côte et de prolonger la digue 83 !..
    -> le 4 avril : courrier aux membres de la commission pour le projet de territoire Ault-Onival
  • Réunion publique d’information « Transparence » le 22 février 2014 à 10H
    Ault-Environnement ne désinforme pas !! Au contraire, il met à disposition les dossiers officiels sur les projets en cours validés par le Syndicat Mixte et la municipalité actuelle
    Qui alors se complaît dans un énorme MENSONGE à la population aultoise  ?? Nous interpellons les aultois, trop peu concertés, afin qu’ils donnent leur réaction et fassent des propositions à propos du projet d’‘aménagement et de valorisation de Ault »

    Exigeons d’être entendus avant que les décisions ne soient prises !
  • La nouvelle ligne ministérielle à propos de la lutte contre l’érosion sur les côtes françaises : dossier de presse
    Une délégation de Ault-Environnement a été reçue le 16 janvier par un conseiller du ministre de la mer.
    Ault-Environnement ne lâchera aucune de ses batailles !!
  • Le Conseil Municipal de Ault devait voter le 17 déc. le projet de réaménagement du site du Moulinet…
    < VOTE ANNULE >
    Le Syndicat Mixte et la Mairie de Ault se renvoient la patate chaude….
    Projet trop inconséquent pour être voté ???
    Une bataille gagnée pour Ault-Environnement !!!
  • compte rendu de l’AG du 14-12-2013
  • Mi-novembre, le Syndicat Mixte distribue dans les boîtes aux lettres aultoises un tract de 4 pages pour la promotion de son projet du Moulinet. Voilà la réponse que nous lui avons faite et distribuée à tous ses membres lors de leur réunion du 9 décembre : lettre en réponse aux 4 pages de M.Buisine
  • Les projets de la municipalité de Ault et du Syndicat Mixte : « Déconstruction des ouvrages de protection du front de mer » !!

recto-tract-oct 2013    verso-tract-ze-good-one

  • Intervention d’Ault Environnement le samedi 31 août 2013 sur le site du Moulinet, au moment de la présentation par le Syndicat Mixte Baie de Somme et de la Municipalité de leur projet de ZAC :

tract-moulinet

TRACT RECTO 1        TRACT VERSO

  • lettre ouverte M. Vincent BAWEDIN
  • Pour les adhérents, sur simple demande, accès au pack de survie pour les personnes menacées d’expropriation – qui comporte les lettres types à envoyer aux différentes instances :
    – la nécessité de faire évaluer son habitation (auprès de notaires)
    – la possibilité de demander la révision à la baisse de la valeur locative de sa maison, afin de pouvoir diminuer les impôts locaux ou fonciers (auprès du centre des impôts de Abbeville)
    – la possibilité de classer, protéger ou répertorier son habitation par les monuments historiques (auprès de la DRAC)
  • Réunion publique le 25 mai 2013 : voir  articles récents   
  • Débat public le 29 mars 2013 : voir presse Courrier Picard et Eclaireur
    avec Monsieur Buisine, président du syndicat mixte Baie de Somme et les élus municipaux de la ville de Ault sur les interrogations de la population concernant les projets de développement de la commune
  • Réunion publique du 16 mars 2013 :    
  • Courrier adressé à Monsieur le Préfet de la Somme le 12 mars 2013  

 

Cette association renaît, car ses nouveaux adhérents ne croient pas à la fatalité. Par des actions citoyennes, elle permettra de faire d’abord un bilan de l’état du littoral d’Ault et de chercher des solutions, en organisant notamment des réunions publiques avec des spécialistes, des scientifiques et des personnalités politiques, afin de débattre sur les solutions aux problèmes de l’érosion du trait de côte.

Elle exercera son influence auprès des responsables à tous les niveaux : départementaux, régionaux, nationaux et même européens si c’est nécessaire, pour mettre en place des solutions pérennes. Elle agira auprès des groupes économiques privés pour aider financièrement la défense de ce littoral, car nous sommes convaincus que si Ault devient attractif par son patrimoine, les entreprises, les artisans et les commerçants voudront s’installer dans notre bourg et faire ainsi revivre une macroéconomie moribonde.

Et comme nous croyons que défendre notre environnement est l’affaire de tous les aultois, nous mettrons un système de communication et d’information en place, afin que tous puissent prendre part à nos actions. Nous utiliserons aussi tous les types de média, afin d’appuyer positivement nos actions et les promouvoir. Ault-Environnement, ne veut pas être une force d’opposition, en comptabilisant les erreurs passées, mais un outil au service de la population pour que Ault redevienne une cité balnéaire de caractère, belle et coquette.